Annuaire des Havrais en Résistance(s)

Archives Municipales du Havre.
Photos


NIGAUD André Albert Louis

Chronologie : 1941

Statut : 
  • FFI
  • DIR
Mouvements : 
  • OS
FTP : 
  • FTP
Zones d'action: Le Havre

Date de naissance: 08/05/1913  à Le Havre (76)

Parcours dans la résistance :
 

Né au Havre le 8 mai 1913, André NIGAUD, ajusteur, domicilié 17 boulevard d'Harfleur au Havre, était membre du 3e groupe de l'Organisation Speciale (OS) du Havre (Fernand Chatel chef de groupe) , créée en avril 1941 sous l'impulsion d'André Pican, secrétaire régional du parti communiste clandestin. Les premières actions des groupes de l'OS sont de s'attaquer aux librairies allemandes et vichystes et aux bureaux de placement allemands.

En octobre 1941, lorsque se créent les FTPF, André NIGAUD est membre du 1er groupe du détachement FTP du Havre.

Le 24 mars 1942, il participe avec André Gay à l'attaque à la grenade de soldats allemands, Boulevard des Tréfileries au Havre. En août 1942, il participe à l'attaque du secrétaire de la LVF du Havre avec Jean Hascoet et Marceau Flandre.

Il est arrêté le 18 mars 1943 pour activité communiste et déporté le 22 janvier 1944 de Compiègne vers le KL Buchenwald (matricule 42816). Il est d'abord affecté au kommando Örtelsbruch (dit aussi Laura ou Saalfeld).  C'est en septembre 1943 qu'ouvre ce kommando situé à 30 km au sud-est de la ville de Saalfeld. Relié au programme des armes secrètes, il reçoit le nom de code Laura et occupe une carrière d'ardoise du sud de la Thuringe. Les détenus doivent creuser des galeries, de septembre 1943 à avril 1944 - avant d'y installer une usine souterraine à partir d'avril 1944. Ils sont près de 700 en janvier 1945. Ce kommando sera évacué vers Dachau.

André NIGAUD est transféré le 25 mars 1944 au KL Dachau, et affecté au kommando Allach créé le 17 mai 1944. Situé à proximité de Dachau,  cet important kommando fait travailler les détenus à différents projets et productions : d'abord pour une manufacture de porcelaine, ensuite pour la firme BMW, enfin pour différents chantiers de l'organisation Todt. Il compte jusqu'à 3850 détenus.

André NIGAUD est libéré à Dachau le 29 avril 1945 et rapatrié le 1er juin 1945 (Bddm).

Il a été homologué FFI.

Il est décédé le 21 juin 1984 à Trouville sur mer (14).

Nota : la référence de l'unique dossier Résistant au Shd de Vincennes au nom de Nigaud ne comporte pas d'état-civil complet ni de statut d'homologation.

Documents annexés : Col. Arolsen archives

 


Service Historique de la Défense (SHD) : 
Vincennes : GR 16 P 445103
Caen:  Non référencé

Archives du collectif : 
Archives FTP - Ffi : liste des anciens FTP du Havre (D. Fouache) - Ordre de bataille du secteur FTP du Havre 41-44. Anacr, Maison des syndicats (P. Lebas) - La Résistance au Havre de 1940 à septembre 1944. Rodrigue Serrano, mémoire de Maitrise, Université de Rouen, 1999 (JH Caillard) - Fichier DIR Fndirp 76 (M Baldenweck) - Listing Fmd (M Baldnenweck) - Fiche Fndirp aux Archives Municipales (F. Roumeguère)
Archives municipales : 
Cote 115 Z24

Bibliographie :  Andre Duromea La Résistance,la déportation Messidor Ed. 1987 p 59 (F. Roumeguère) - Communistes au Havre. Marie-Paule Daille-Hervieu PURH, 2009



Crédit Photo de la notice :  Archives Municipales du Havre.


Telecharger la notice individuelle de Résistant (PDF)

Fiche mise à jour le:  22/01/2021

Cette fiche n'a pas de commentaire

    Nous rencontrer

    Par mail ou à travers le formulaire dédié

    contact@havrais-en-resistance.fr

      Contact