Annuaire des Havrais en Résistance(s)

Famille Revet-Maridor
Photos


MARIDOR Jean Pierre Edmond

Chronologie : 1940

Statut : 
  • FFL
Unité FFL : 
  • FAFL
Zones d'action: Grande Bretagne

Date de naissance: 24/11/1920  à Le Havre Graville (76)

Mort pour la France : 03/08/1944 à Benenden

Parcours dans la résistance :
 

Né à Graville le 24 novembre 1920, Jean MARIDOR dit Mari découvre l'aviation à l'aéroclub de Bléville et obtient son brevet de pilote civil grâce à une bourse de l'Aviation populaire en 1938.

Il s'engage pour cinq ans dans l'armée de l'air en août 1939. Lorsque survient la défaite, il est à l'école de chasse d'Etampes, repliée dans le Sud-Ouest. Il s'évade de France le 24 juin 1940 de Saint Jean-de-Luz et gagne la Grande-Bretagne où il signe un engagement dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL).

Après un séjour dans une Operational Training Unit de la RAF, il est affecté au Squadron 615 en août 1941 et se spécialise dans l'attaque des bateaux de la Flak (artillerie antiaérienne allemande).

Il est nommé sous-lieutenant en décembre 1941 et à l’issue d'un passage par le Squadron 91, au cours duquel il est blessé à deux reprises, il est brièvement muté au groupe de chasse Alsace en janvier 1943.

De retour au Squadron 91 à sa demande, il obtient deux nouvelles victoires (mai), devient capitaine (juin) puis est nommé instructeur en centre de transformation opérationnelle.

Il trouve la mort le 3 août 1944 au-dessus de la banlieue de Londres dans l'explosion d'un VI qu'il abat pour l'empêcher d'atteindre l' école de Beneden alors transformée en hôpital. (Il est déclaré Mort pour la France sur Hempstead wood benenden RD, sous district de Cranbrook, comté de Kent. Son décès a été transcrit au Havre annexe le 14 mars 1946).

Titulaire de 10 victoires aériennes et vainqueur de 7 bombes volantes ce jeune homme de vingt-quatre ans demeure, selon les mots du général Valin, chef des FAFL, « un des meilleurs parmi ceux qui jamais ne doutèrent des destinées de la patrie ».

Inhumé en Angleterre, il fut réinhumé dans le carré militaire du cimetière Sainte Marie du Havre.

Le capitaine Jean MARIDOR a été homologué FFL.

Distinctions : Commandeur de la Légion d'Honneur - Compagnon de la Libération (décret du 8 mai 1943) - Croix de Guerre 39/45 (8 citations) - Médaille de la Résistance à titre posthume (1947) - Distinguished Flying Cross (GB) - 1939/1945 Star (GB) - Croix de Guerre Tchécoslovaque.

Mémoire au Havre : Stèle Compagnons de la Libération, place Charles de Gaulle. Plaque sur la stèle à l' Aviiateur Guérin dans les jardins de l'Hôtel de ville - Bas-relief "Les Ailes" avenue Foch - Aéroclub "Jean Maridor" à Octeville.


Décorations : 
Légion d'honneurCroix de la libérationMédaille de la résistance

Service Historique de la Défense (SHD) : 
Vincennes : GR 16 P 394038
Caen: 

Archives du collectif : 
Liste 76 des Médaillés de la Résistance française (M. Baldenweck) - Dossier CM 2 (photo plaque Hotel de Ville) (F. Amiel)
Archives municipales : 
Dossier bio 37/7.5

Biographies : 
 Compagnons de la Libération du Havre https://compagnonshavrais.jimdofree.com/introduction-aux-compagnons-de-la-lib%C3%A9ration-du-havre/jean-maridor/ du Havre
  Ordre de la Libération https://www.ordredelaliberation.fr/es/node/905

Bibliographie :  Légion d'honneur http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH103/PG/FRDAFAN84_O19800035v0054226.htm


Crédit Photo de la notice :  Famille Revet-Maridor


Telecharger la notice individuelle de Résistant (PDF)

Fiche mise à jour le:  12/03/2021

Cette fiche n'a pas de commentaire

    Nous rencontrer

    Par mail ou à travers le formulaire dédié

    contact@havrais-en-resistance.fr

      Contact