Annuaire des Havrais en Résistance(s)

L'Echo des vagues éd.
Photos


LEGALLAIS Marcel Gabriel

Chronologie : 1941

Statut : 
  • FFC
  • HELPER
Réseaux : 
  • L'HEURE H
  • MARATHON
Zones d'action: Le Havre

Date de naissance: 01/09/1912  à Malo Les Bains (59)

Parcours dans la résistance :
 

Né à Malo-les-Bains  (59), le 1er septembre 1912, Marcel Gabriel LEGALLAIS (alias Gabriel Colin), entré en résistance dès novembre 1940 effectue en février 1941 au Havre du renseignement sur les mouvements de troupe, les états-majors, l’identification des unités et du matériel allemand.

Le 10 septembre 1941, il entre à la Compagnie française de Tramways.

En janvier 1943, il rencontre Raymond Guenot et intègre le mouvement l’Heure H.

Après l'arrestation de Raymond Guenot en juillet 1943, Marcel LEGALLAIS met la documentation en lieu sûr et s'occupe de la nouvelle imprimerie clandestine du journal qu'il installe 25 rue de l'Observatoire au Havre.

En décembre 1943, contacté par Yvonne Fave, anciennement chef de secteur du Réseau Famille Martin, il signe un contrat d’engagement au réseau Marathon comme chef du secteur du Havre.

Le groupe de LEGALLAIS participe à la collecte de renseignements militaires tels que les fortifications côtières allemandes, les mouvements de troupes, les photographies et les coordonnées de rampes de lancement des V1.

Marcel LEGALLAIS fournit de manière hebdomadaire un rapport sur l’état du Port du Havre, l’estuaire de la Seine et des chemins de fer en Seine Inférieure.

En mars 1944, averti qu’il fait l’objet d’une enquête de la part des autorités allemandes, il abandonne son domicile et l'imprimerie et décide de passer en Espagne avec son épouse Marguerite.

Ils sont arrêtés à la frontière pyrénéenne par des douaniers allemands et placés en détention à Cambo les Bains une quinzaine de jours.

Libérés, ils rentrent en avril au Havre où Marguerite décède quelques semaines plus tard des mauvais traitements infligés lors de ses interrogatoires.

Outre l'aide apportée aux aviateurs alliés tombés dans la région, à l’approche des Alliés en 1944, Marcel LEGALLAIS constitue dans la région d’Yvetot des groupes de formation paramilitaires et, en liaison avec les troupes britanniques de la 4e Lincoln, il fournit à ce bataillon des renseignements sur la Défense du Havre (source : Résistance(s)).

Il a été homologué FFC.

Distinctions : Médaille de la Résistance française (1946). Cité à l'ordre de la Division avec attribution de la Croix de guerre avec étoile vermeil.

Marcel LEGALLAIS est décédé le 21 janvier 1966 à Saint Martin de Boscherville (76).


Décorations : 
Médaille de la résistance

Service Historique de la Défense (SHD) : 
Vincennes : GR 16 P 354945 et GR 28 P 4 125 7
Caen: 

Archives du collectif : 
Archives L'Heure H (B. Garin) - Liste Heure H établie par Madame Mayer (M. Baldenweck) - Archives Marathon (D. Fouache)

Bibliographie :  Résistance(s). Alain Alexandre et Stephane Cauchois. Editions L'Echo des vagues, 2015 - Une famille normande dans la tourmente nazie. Vie et mort du réseau de résistance Salesman. Brigitte Garin, Wooz éditions, 2020.


Crédit Photo de la notice :  L'Echo des vagues éd.


Telecharger la notice individuelle de Résistant (PDF)

Fiche mise à jour le:  21/05/2021

Cette fiche n'a pas de commentaire

    Nous rencontrer

    Par mail ou à travers le formulaire dédié

    contact@havrais-en-resistance.fr

      Contact