Annuaire des Havrais en Résistance(s)

Maitron
Photos


BUSHELL épouse Szabo, Violette

Chronologie : 1943

Statut : 
  • DIR
Zones d'action: Seine Maritime

Date de naissance: 26/06/1921  à Levallois Perret (92)

Mort pour la France : 05/02/1945 exécutée à Ravensbruck

Parcours dans la résistance :
 

Née à Levallois-Perret le 26 juin 1921, Violette BUSHELL épouse Szabo (alias Corinne Leroy, Vicky Taylor, Louise), fut recrutée en juin 1943 en tant que sous-lieutenant de la section F du Special Operation Executive britannique (SOE).

Elle fait connaissance de Philippe Liewer (alias Clément) en février 1944 et effectue avec lui sa 1ère mission en France le 5 avril 1944.

Ils furent déposés par un Lysander à Bléré en Indre et Loire. Cette mission de reconnaissance avait pour but de relancer le réseau Salesman (Hamlet Buckmaster) qui venait d'être décimé au Havre et à Rouen.

Violette SZABO se rendit du 14 au 17 avril 1944 dans la zone interdite du Havre, nantie de faux papiers au nom de Corinne Leroy.

Selon Jean-Hugues Caillard, elle fut acheminée en camion par une personne se faisant appeler Monsieur Jean ou Jean Marais, entrepreneur pour les Allemands au Havre.

Elle rencontra au Havre le lieutenant d'aviation Alain Phélippeau, tout nouveau commandant des FFI en Seine Inférieure (arrêté en mai ou juin 1944) et lui fit part des directives venant de Londres.

Le lendemain 16 avril, elle entra en contact avec Victor René Lanteigne, membre du réseau Vagabond Bien Aimé, ingénieur chez Caillard et chef de service de la Défense Passive sur le port, ainsi qu’un responsable des rescapés de L’Heure H.

Elle leur redonna de l’espoir en leur montrant l’importance de leur combat et en donnant des instructions venues de Londres en prévision du débarquement.

Sa mission terminée, elle put rendre compte à Philippe Liewer des travaux de renforcement de la défense du Port et lui rapporta des plans utiles en vue du futur Débarquement (B. Garin).

Elle parvint à Londres le 30 avril, mission accomplie. Dans son rapport, elle fit le même constat que Philippe Liewer : le réseau Hamlet Salesman était complètement brulé, même si elle avait établi des contacts avec quelques éléments restants non détectés par le SOE.

C'est au cours de sa seconde mission en Corrèze que Violette SZABO fut arrêtée le 10 juin 1944.

Elle fut déportée à Ravensbruck par le transport de Paris du 8 août 1944.

Elle fut affectée au kommando de Torgau (Buchenwald) puis transférée au KL Ravensbruck, affectée au kommando de Königsberg.

Elle a été exécutée sommairement entre le 26 janvier et le 5 février 1945 au camp de concentration de Ravensbrück (Bddm).

Distinctions à titre posthume : Croix de Guerre 1939-1945 avec étoile de bronze (1947) - Médaille de la Résistance française (1973) - George Cross britannique (1947).

Le 28 janvier 1947, la famille Bushell fut reçue à Buckingham et le roi George VI épingla lui-même cette décoration sur la robe de sa fille Tania.

(Sources : Jean-Hugues Caillard, B. Garin et Maitron).


Décorations : 
Médaille de la résistance

Service Historique de la Défense (SHD) : 
Vincennes : GR 28 P 11 / 112 Dossier 29477
Caen:  AC 21 P 679342

Archives du collectif : 
Archives Jean Hugues Caillard

Biographies : 
 Dominique Tantin, Maitron http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article205643
 

Bibliographie :  Une famille normande dans la tourmente nazie. Vie et mort du réseau de résistance Salesman. Brigitte Garin, Wooz éditions, 2020.


Crédit Photo de la notice :  Maitron


Telecharger la notice individuelle de Résistant (PDF)

Fiche mise à jour le:  13/11/2021

Cette fiche n'a pas de commentaire

    Nous rencontrer

    Par mail ou à travers le formulaire dédié

    contact@havrais-en-resistance.fr

      Contact