Annuaire des Havrais en Résistance(s)

© shd
Photos


ADDE Jean Alexandre

Chronologie : 1941

Statut : 
  • FFL
Unité FFL : 
  • 1ere DFL
  • Leclerc
Zones d'action: Le Havre, Syrie

Date de naissance: 29/01/1920  à Le Havre (76)

Parcours dans la résistance :
 

Fils de Eugène Adde et de Odette Morel, Jean Alexandre ADDE est né au Havre le 29 janvier 1920. Ses parents seront ensuite domiciliés à Bolbec où son père était facteurs des Postes.

De formation mécanicien, Jean ADDE est militaire engagé volontaire le 10 septembre 1938 à l’Intendance militaire du Havre au titre du 1er Régiment d’Infanterie Coloniale du Maroc.
Il est dirigé sur le 1er R.I.C.M. le 12 septembre 1938 en tant que soldat de 2e classe. Il est affecté au 1er Bataillon de marche au Levant le 19 juillet 1939 et embarque à Marseille le 27 juillet sur le S/S Cap Vaulla à destination du Levant. Il débarque à Beyrouth le 4 août.
Il est présent au 1er B.M.L. stationné en Syrie à Tripoli le 6 août. Le 23 octobre 1939, le premier B.M.L. devient le 2e R.I.C.
Le 27 juin 1940, le Capitaine Raphaël Folliot refuse l’Armistice et passe la frontière de Palestine avec 80 hommes dont Jean Adde, et ils rallient les Forces Françaises Libres en formation à Haïfa.

Avec la 1ère D.F.L.

Il est affecté au 1er Bataillon d’Infanterie de Marine le 2 juillet 1940.
Le 19 juillet, son bataillon fait mouvement par voie de terre et passe la frontière égyptienne.
Il est engagé avec son unité contre les Forces de l’Axe à Sidi Barrani puis en en Libye en décembre 1940.

Promu caporal le 25 janvier 1941, Il est ensuite affecté sur sa demande à la 1ere Cie de Chars de Combat des F.F.L. stationnée au Caire en avril 1941 et fait mouvement par voie de terre avec son unité au Camp de Qastina (Palestine).
Volontaire pour combattre en Syrie, il passe la frontière de Transjordanie et participe aux opérations à partir du 8 juin 1941.

En septembre 1941, il rejoint le service du matériel de l’Etat-major 4e bureau, de la 1ere Division Française Libre en formation à Beyrouth (Liban) puis fait mouvement avec la Division sur la Palestine, l’Egypte puis la Libye.
Nommé sergent le 25 juillet 1942, il est promu sergent-chef le 15 septembre, affecté au service du matériel de l’Etat-major du général de Larminat le 18 décembre 1942.
Il est affecté à l’Atelier Lourd n° 3 de la 1ère D.F.L. le 24 janvier 1943 et est nommé chef du service de matériel.
Le 14 avril 1943, L’A.L. 3 fait mouvement sur la Tripolitaine et stationne dans la région de Tripoli.
Il fait mouvement sur le Maroc le 12 août 1943 et parvient à Casablanca le 26.

Avec la 2e Division Blindée

Le 10 novembre 1943, l’A.L. 3 devient l’E.R.2 du 2e groupe de réparation de la 2e D.B. Il est nommé adjudant le 1er janvier 1944 ; il fait mouvement avec son unité sur Oran le 9 mai 1944.

Le 20 mai 1944, il embarque sur le S//S Empire Cameroun et débarque le 6 juin à Hull en Angleterre.

Il embarque à Bournemouth sur le L.S.T 90 à destination de la France et débarque le 30 juillet 1944 sur les plages du Débarquement du Cotentin dans la région de Sainte Mère l’Eglise. Le 1er octobre 1944, il est nommé Adjudant-Chef au titre de l’Infanterie puis sous-lieutenant le 25 décembre.
Il sert la 2e D.B. jusqu’à la fin des hostilités, le 8 mai 1945.

Il se marie le 11 juillet 1945 à Mademoiselle H. à Casablanca, ils auront un enfant.

Il termine la guerre avec le grade de Capitaine.

Jean ADDE a été homologué FFL.

Citation à l’Ordre de la Brigade : ordre général du Cdt de la 2e D.B. en date du 1er novembre 1944, « Excellent technicien d’une haute valeur professionnelle et militaire, chef de peloton impeccable, a obtenu de ses hommes par son exemple et son dévouement le maximum et remis en état dans le moindre délai, dans des conditions difficiles, un grand nombre d’engins blindés ».

Distinctions : Chevalier de la Légion d'Honneur (1960) - Médaille de la Résistance française (1947) – Croix de Guerre 39-45 avec étoile de bronze – Médaille coloniale – Médaille commémorative 39-45 avec barrettes Afrique. A droit au port de l’insigne américain de la « Presidential Unit Citation ».

Jean ADDE est décédé le 26 juin 1921 à La Valette-du-Var (Var).

Nota : Il est cité dans Cité dans Une famille normande dans la tourmente nazie. Vie et mort du réseau de résistance Salesman. Brigitte Garin, Wooz éditions, 2020.

Rédaction : F. Roumeguère

Documents annexés : pièces du dossier GR 16 P 3026 (dont états de services)

Notice à l'identique sur le site des FFL du Havre :

Site Français Libres du Havre 


Décorations : 
Légion d'honneurMédaille de la résistance

Service Historique de la Défense (SHD) : 
Vincennes : GR 16 P 3026 et GR 18 P 26
Caen: 

Archives du collectif : 
GR 16 P 3026 (Isabelle Duhamel)


Crédit Photo de la notice :  © shd


Telecharger la notice individuelle de Résistant (PDF)

Fiche mise à jour le:  26/11/2022

Cette fiche n'a pas de commentaire

    Nous rencontrer

    Par mail ou à travers le formulaire dédié

    contact@havrais-en-resistance.fr

      Contact